Faut-il respecter la règle des 3 couleurs en décoration?

Salut, dans cet article, voici notre avis sur la question : Faut-il respecter la règle des 3 couleurs en décoration?

Nous remercions Maylis qui nous a posé cette question sous notre vidéo Youtube “3 astuces pour bien associer les couleurs en décoration”. Nous avons pensé que plutôt que d’y répondre en commentaire ça pouvait être cool d’y dédier un article. Car le traitement de la couleur en décoration est un sujet complexe mais intéressant. Quand on y réfléchit bien, peu de gens passent finalement le cap de mettre de la couleur chez eux.  Pourtant votre décoration peut passer à un niveau supérieur quand les couleurs sont bien utilisées , en voici des exemples.

canapé contemporain gris et peinture rose murale
source

Ce qui est intéressant c’est qu’avec les couleurs on peut jouer avec les volumes, les perspectives et la luminosité.

Marier les couleurs ensemble n’est pas un exercice facile, c’est comme  dans la mode,il y a la team “j’associe des tons neutres” et la team “j’ai l’audace de porter des couleurs”

Cependant en décoration, si les associations ne nous plaisent pas c’est un peu plus compliqué de tout changer 😉 Et surtout ce n’est pas le même budget.

Souvent dans la mode ou en décoration on entend dire, qu’il ne faut pas associer plus de 3 couleurs.

Faut-il vraiment appliquer cette règle ou est-ce simplement une idée reçue? Voici la question à laquelle nous allons tenter de  répondre ensemble dans cet article.

1/ La règle de trois couleurs Quesaco

En décoration, et d’ailleurs dans tout autre domaine où l’on manie la couleur, on peut jouer avec différentes harmonies ou différentes associations pour obtenir des univers plus ou moins subtiles.

Ce qui est cool c’est que le champ du possible est infini …

Cependant ce n’est pas toujours évident de manier la couleur.

C’est pour ça que les professionnels utilisent le cercle chromatique,  outil de la théorie des couleurs qui permet de construire des harmonies colorées.

Mais quand on n’est pas professionnel il y a plusieurs pièges, par exemple si vous intégrez  trop de couleurs fortes dans votre décoration cela peut vite “agresser l’œil” et vous n’aurez qu’une envie c’est de fuir votre pièce. L’excès de couleurs peut donner l’impression d’un manque de cohérence et d’élégance à votre intérieur.

Et pour éviter ce type de cas, il est conseillé de ne pas dépasser 3 couleurs, ainsi votre intérieur sera visuellement harmonieux.

2/ Comment choisir vos 3 couleurs ?

Sachez que si vous associez trop de couleurs clés dans les mêmes proportions, il y  aura une disharmonie. Les couleurs doivent se parler / communiquer entre elles. Imaginez une chorale, vous avez un soliste et des choristes qui chantent à une intensité différente et différentes parties de la mélodie, ce qui rend l’ensemble harmonieux. Et bien c’est également le cas en déco.

Voici des exemples de combinaisons  » valeurs sûres  » basés sur la règle des 3 couleurs  pour ne pas se tromper:

1. Le concept de couleur dominante :

Choisissez une couleur dominante, celle qui sera dans la plus grande proportion dans votre décor. Ponctuez-là de deux autres couleurs que vous intégrerez dans de moindre proportion

Une entrée avec une dominante de beige (source)

2. Le concept de contraste :

Le contraste de couleurs correspond à  l’association de couleurs opposées sur le cercle chromatique. On parle de contraste maximum avec  la juxtaposition de deux couleurs complémentaires entre elles, par exemple jaune et violet ou rouge et vert ou encore bleu et orange.

⇒ Choisissez deux couleurs contrastées  + une couleur de liaison si celles – ci sont éloignées sur le cercle chromatique

Une cuisine jaune (source)


3. Le concept d’harmonie analogue

Si vous choisissez des couleurs sur une même branche, c’est à dire une couleur principale et une couleur à sa droite et à sa gauche sur le cercle chromatique vous obtenez alors une «  harmonie analogue « .

Choisissez deux couleurs principales + une couleur de transition si celles-ci sont proches sur le cercle chromatique

Un salon Terracota (source)

4/ Notre avis 

Alors notre avis sur le sujet ! Faut-il finalement vraiment respecter cette règle des trois couleurs ?

Et bien , nous avons envie de vous dire oui et non !

Nous  pensons qu’il n‘y a pas de bonne réponse à cette question et  que c’est avant tout une question d’équilibre. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que les matériaux (exemple les sols), le mobilier et les accessoires font également partie intégrante des couleurs de la pièce.

C’est pourquoi à notre sens il très difficile de se limiter à cette “règle des trois couleurs “.

Plutôt que de penser trois couleurs, pensez plutôt proportions et couleurs dominantes. 

Sur le mur on applique généralement la couleur dominante.

Vous pouvez venir la souligner avec une à deux autres couleurs que vous appliquez en moindre proportion sur le mobilier et  les boiseries…. Et enfin vous pouvez sélectionner une à deux autres couleurs pour ponctuer l’ensemble c’est à dire sur les accessoires.

Si vous avez peur de vous tromper pensez aux camaïeux qui permettent d’intégrer facilement plus de 3 couleurs.

4/ En résumé

  • Pensez à équilibrer vos choix de couleurs et à unifier l’ensemble avec des rappels 
  • Aidez vous d’un cercle chromatique pour affiner votre choix.
  • N’oubliez pas que le choix de vos matériaux et de votre mobilier fait partie de votre ambiance colorée

En tout cas, si vous avez un projet de décoration ou de rénovation et que vous avez besoin d’aide pour canaliser vos idées, téléchargez gratuitement notre workbook “5 jours pour transformer votre intérieur

Partager :
  •  
  •  
  •   

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *